Entrevue vidéo

Isabelle Poirier, une artiste sur les chemins de la transmission

Lieu
Montréal
Date
1er mai 2018
Montage
Audiotopie
Captation
Sandrine Carpentier-L.
Durée
49 min 56

Entrevue de Sophie Michaud avec Isabelle Poirier menée le 1er mai 2018 au domicile de l’artiste à Montréal.

La réalisation de cette vidéo a bénéficié du soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec dans le cadre des journées de réflexion « Entre traces et écritures ».

Projets

Entre traces et écritures

Production

Du 15 au 18 mai 2018, la Fondation Jean-Pierre Perreault a invité tout le milieu de la danse à participer aux journées de réflexion « Entre traces et écritures ». Ces journées proposaient une série de tables rondes, de discussions, de performances et d’ateliers qui…

Évènements

À découvrir aussi

Article

« It’s happening! Oui, les interprètes créent les danses! »

Texte préparé pour ma participation à séance : « Implication des interprètes dans la création en danse : question de la cocréation. Qu’en pensent-ils, qu’en pensent-elles ? » Marie Claire Forté, octobre 2019 Il me semble que je pourrais parler de l’interprète et de l’argent. Mais je veux parler...
Article

« It’s happening! Oui, les interprètes créent les danses! »

Texte préparé pour ma participation à séance : « Implication des interprètes dans la création en danse : question de la cocréation. Qu’en pensent-ils, qu’en pensent-elles ? » Marie Claire Forté, octobre 2019

Captation d’événement

Journée d’étude sur la danse et les arts visuels au MACM – Conversation avec Michèle Febvre et Ginette Boutin (extrait)

La journée d’étude sur la danse et les arts visuels organisée par le Musée d’art contemporain de Montréal dans le cadre de l’exposition Françoise Sullivan s’est déroulée le 11 janvier 2019 à Montréal. Avec : Michèle Febvre et Ginette Boutin.

Publication

Ouvrir la boîte. Regards sur les boîtes chorégraphiques et la documentation en danse

Avec Ouvrir la boîte, Lise Gagnon a invité près de 20 intervenant·e·s du milieu – interprètes, chorégraphes, chercheurs et chercheuses –, à poser un métaregard sur les boîtes chorégraphiques : les ouvrir, les interroger, les déplier, pour les voir autrement, et les amener ailleurs. Cette publication…