Stage de répertoire Perreault pour interprètes professionnel·les

2 au 6 février 2015

En collaboration avec la Fondation Jean-Pierre Perreault, le RQD a invite les interprètes professionnel·les du Québec à entrer dans l’univers de Jean-Pierre Perreault en revisitant le concept de l’Installation chorégraphique 1 : L’instinct, œuvre créée en 1994 au Musée d’art contemporain de Montréal. Jean-Pierre Perreault parle de l’installation chorégraphique comme permettant de nouvelles interrelations « interprétation-espace-temps-action » où l’interprète, tout en maintenant la rigueur de la gestuelle chorégraphique, est appelé à s’investir dans l’exploration de la durée des choses, des mouvements, comme des moments d’immobilité. Le stage permet aux danseurs·euses d’intégrer à leur art les spécificités chorégraphiques inhérentes au travail de Perreault, telles la conscientisation de l’espace scénique, l’importance du silence, le rapport à l’autre et au temps. Le stage est dirigé par Marc Boivin, interprète et pédagogue, avec l’assistance de Sarah Williams, interprète et répétitrice, et la collaboration de Ginelle Chagnon, répétitrice et conseillère artistique.

Projets

Médiation culturelle

2013 - 2022 (en cours)

Depuis 2013, les ateliers pour non-danseur·euses créés par Ginelle Chagnon contribuent à redonner vie au répertoire chorégraphique de Jean-Pierre Perreault partout au Québec. Les ateliers Danser Joe qui s’adressent aux danseurs·euses amateurs·trices, mais également aux élèves des établissements scolaires par le biais du Répertoire culture-éducation,…

Documents

Archives complémentaires