Lancement du Testament artistique

2 octobre 2015

Quelles sont les volontés de l’artiste quant à la préservation de sa mémoire et la diffusion de ses œuvres après son décès, et ce, avant qu’elles ne fassent partie du domaine public?

Pour répondre à cette question, la Fondation Jean-Pierre Perreault a retenu les services de Me Sophie Préfontaine afin qu’elle conçoive un guide pour l’élaboration d’un testament artistique à l’intention des artistes œuvrant en danse. Le document, réalisé en complémentarité à la rédaction du testament artistique de Paul-André Fortier, met à la disposition des artistes un ensemble d’outils et d’informations de nature juridique – tantôt générales (succession, patrimoine, legs, testament, etc.), tantôt spécifiques (œuvres, droits d’auteur, droits moraux, etc.) – qui faciliteront la réflexion quant aux gestes à poser de leur vivant.

Le chorégraphe Paul-André Fortier aborde quant à lui la rédaction de son testament artistique comme un projet de création ouvert et sa réflexion, ce qui lui a permis, nous dit-il,  d’exprimer sciemment ce qu’il désirait pour pérenniser ses œuvres.

Projets

Le testament artistique

2 octobre 2015

Quelles sont les volontés de l’artiste quant à la préservation de sa mémoire et la diffusion de ses œuvres après son décès, et ce, avant qu’elles ne fassent partie du domaine public? Pour répondre à cette question, la Fondation Jean-Pierre Perreault a retenu les services…

Documents

Publication

Le Testament artistique

Guide à l’intention des artistes œuvrant en danse ; il met à leur disposition un ensemble d’informations de nature juridique et d’outils de réflexion pour la formulation de dispositions testamentaires visant le legs de leur patrimoine artistique.    

Archives complémentaires

Oeuvrant en danse : il les accompagne à formuler les dispositions testamentaires visant le legs de leur patrimoine artistique, comme à comprendre les différents enjeux s’y rapportant. Le guide partage des informations cruciales sur le legs artistique au moment même où le milieu de la danse se penche sur la question de son héritage.

Le document, riche, touffu, écrit dans une langue précise et fluide, témoigne de la connaissance exceptionnelle de Me Sophie Préfontaine pour le milieu de la danse. Nous la remercions de tout cœur d’avoir rédigé cet ouvrage exceptionnel.

Comme l’écrivait en préface du guide le chorégraphe Paul-André Fortier « Tester, c’est accepter l’évidence d’une fin, ça rend plus humain et plus aimant de la vie.» Un grand merci à Paul-André Fortier qui a eu l’idée de ce guide alors que Me Sophie Préfontaine l’accompagnait dans la rédaction de son testament artistique.