Lancement de Recréer/Scripter

1er avril 2015

Le lancement de Recréer/Scripter – Mémoire et transmissions des œuvres performatives et chorégraphiques contemporaines (éd. Anne Bénichou) et la performance interdisciplinaire de The Two Gullivers Quand le dessin devient performance sont présentés à la BAnQ Vieux-Montréal le 1er avril 2015.

Pratiques artistiques éphémères, engageant le corps, réalisées dans la perspective d’un rapport à un public, la performance et la danse contemporaine requièrent des modes de transmission procédant à la fois de l’archive et de la mémoire orale et corporelle.

Le livre explore les pistes que des approches mémorielles de l’archive permettent d’ouvrir. Les reenactments sont abordés en tant qu’«archives performatives» qui instaurent une circulation entre les documents, les corps, les scripts, les récits d’expériences ; la documentation devient moteur de création et suscite de multiples réactivations à travers des expositions, des performances, des sites Internet. Ce sont ces multiples mutations que les auteur·trices de ce livre, des praticien·nes et des théoricien·nes qui s’intéressent à la danse et à la performance des scènes québécoises, françaises et états-uniennes, s’attachent à saisir.

Projets

Documents

Archives complémentaires

Textes de Clarisse Bardiot, Anne Bénichou, Yves Bergeron, Marc Boivin, Elsa Bourdot, Ginelle Chagnon, Mario Côté, The Two Gullivers (Flutura Preka et Besnik Haxhillari), Amélie Giguère, Amelia Jones, Isabelle Launay, Catherine Lavoie-Marcus, André Lepecki, Babette Mangolte, Sylvie Mokhtari, Jacques Perron, Isabelle Poirier, Céline Roux, Theresa Rowat, Michèle Rust, Jessica Santone, Noémie Solomon, Ming Tiampo.

Cet ouvrage est issu des journées d’étude Documenter, recréer… tenues à Montréal les 2, 3 et 4 mai 2013, un partenariat de la Fondation Jean-Pierre Perreault et de l’Institut du patrimoine de l’Université du Québec à Montréal.

L’événement a été rendu possible grâce à l’étroite collaboration de l’Institut du patrimoine de l’UQAM et de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

La Fondation Jean-Pierre Perreault remercie de son soutien le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal.

Retour sur le lancement:

Anne Bénichou a brièvement présenté cet ouvrage collectif qui explore les multiples avenues que des approches mémorielles de l’archive permettent d’ouvrir. Un immense merci à Anne d’avoir ainsi pérennisé les présentations des journées d’étude Documenter, recréer… tenues à Montréal les 2, 3 et 4 mai 2013 par la FJPP en collaboration avec l’Institut du patrimoine de l’UQAM.

Tous nos exemplaires ayant été vendus, vous pouvez vous procurer le livre aux Presses du réel ou chez Formats.