Entrevue vidéo

Appartenance — Honore ton père et ta mère. Rencontre : Etienne Lambert et Harold Rhéaume (extrait)

Lieu
Maison pour la danse de Québec
Date
22 novembre 2021
Réalisation
Alexandre Zacharie
Durée
1 min 19
Production
Espace Perreault et Le fils d'Adrien danse
Avec
Etienne Lambert et Harold Rhéaume

Appartenance — Honore ton père et ta mère

Rencontre entre l’interprète Etienne Lambert des Dix Commandements 2021 et le chorégraphe Harold Rhéaume.

Pour voir la vidéo intégrale : ici

Projet

Les dix commandements Rencontres 1998 – 2021

Coproduction

En 1998, Harold Rhéaume s’attaque à sa première grande œuvre Les dix commandements. La pièce soulève des enjeux complexes quant aux valeurs et aux codes moraux qui soutiennent le vivre-ensemble. Pour célébrer les vingt ans de la compagnie, Le fils d’Adrien danse revisite en 2020-2021…

Évènements

À découvrir aussi

Entrevue vidéo

Honte — Tu ne porteras pas de faux témoignages contre ton prochain. Rencontre : Sophie Corriveau et Eve Rousseau-Cyr (extrait)

Honte — Tu ne porteras pas de faux témoignages contre ton prochain Rencontre entre Eve Rousseau-Cyr interprète des Dix Commandements 2021 de Harold Rhéaume et Sophie Corriveau, interprète de la version 1998. Pour voir la version intégrale : ici

Entrevue vidéo

Convoiter — Tu ne voleras pas. Rencontre : Eric Bernier et Nicholas Bellefleur (extrait)

Convoiter – Tu ne voleras pas Rencontre entre Nicholas Bellefleur interprète des Dix Commandements 2021 de Harold Rhéaume et Eric Bernier, interprète de la version 1998. Pour voir la version intégrale : ici

Extraits d’œuvres

BAGNE – Extrait 1994

Créée en 1993, BAGNE est la pièce centrale issue d’une collaboration de plus d’une décennie entre deux chorégraphes interprètes montréalais : Jeff Hall et Pierre-Paul Savoie.

Entrevue vidéo

Illusion — Tu ne te feras pas d’idole. Rencontre : Patrick Lamothe et Jean-François Duke (extrait)

Illusion — Tu ne te feras pas d’idole Rencontre entre Jean-François Duke interprète des Dix Commandements 2021 de Harold Rhéaume et Patrick Lamothe, interprète de la version 1998. Pour voir la version intégrale : ici